Actualité

Fête de la Fleur au Château Malartic-Lagravière

La fabuleuse Fête de la fleur 2017 à Château Malartic-Lagravière a permis de mettre en exergue l’énergie et la généreuse implication que la Famille Bonnie impulse depuis 20 ans à ce Grand Cru Classé de Graves !

La famille Bonnie a reçu 1500 invités dans les jardins et au coeur du vignoble du Château Malartic-Lagravière, Grand Cru Classé de Graves à Léognan pour la traditionnelle et très courue Fête de la Fleur, organisée conjointement avec la Commanderie du Bontemps de Médoc, des Graves, de Sauternes et de Barsac.

Mercredi 21 juin, solstice d’été, la nuit fut belle et la fête grandiose. Cette soirée de prestige, la plus prisée du monde viticole, accueille chaque année impaire, en clôture de Vinexpo Bordeaux, les plus grands acheteurs, distributeurs et figures internationales du vin.

La famille Bonnie qui fête cette année les 20 ans de leur arrivée au domaine, s’est beaucoup investie pour recevoir leurs invités dans le cadre somptueux de cette propriété située sur une des plus belles croupes de graves de la région. Le cocktail et les intronisations de la Commanderie du Bontemps ont eu lieu dans les jardins du château où des brumisateurs avaient été disposés pour palier à la chaleur caniculaire de ces derniers jours. Une quarantaine de personnalités ont eu l’honneur d’être intronisées commandeurs d’honneur de la Commanderie, dont Lionel Zinsou, ancien Premier Ministre du Benin, Jean-Marc Janaillac, PDG d’Air France-KLM, Jon Arvid Rosengren, Meilleur Sommelier du Monde ou des vignerons bourguignons !

Les invités ont ensuite cheminé à travers un chemin ouvert dans les vignes pour découvrir la majestueuse tente de 2 250 m², située sur le haut de la croupe de graves, au coeur du vignoble historique de Malartic-Lagravière.

Les discours d’Alfred-Alexandre Bonnie, propriétaire des lieux avec ses enfants, d’Emmanuel Cruse, Grand Maître de la Commanderie du Bontemps et d’Alain Juppé, ancien Premier Ministre et Maire de Bordeaux, ont souligné le triple anniversaire : 20 ans des Bonnie à Malartic-Lagravière, 30 ans de l’appellation Pessac-Léognan et les 50 ans de mariage d’Alfred et Michèle Bonnie… joli clin d’oeil de cette soirée marquée par le faste tout en décontraction et la joie des convives de partager l’âme d’une famille si passionnée.

Le diner imaginé par le Chef Yannick Alleno, deux fois triplement étoilé pour ses établissements français, qui connait bien la famille et ses vins, était tout simplement exceptionnel : la délicate gelée de homard et caviar est probablement l’accord met-vin le plus spectaculaire du diner avec le Malartic blanc 2007 en magnum servi à température idéale. S’enchaine dans un timing parfait l’agneau en 3 façons et ses farcis avec un Pichon Comtesse de Lalande 2004 puis un Malartic rouge 2000, tous deux superbes. Château Margaux 1996, avec un bel hommage rendu à Paul Pontallier, sublime les fromages. L’ananas en pavlova au citron vert fait virevolter Château d’Yquem 2013. Du grand art pour le bonheur de tous !

Comme la Fête de la Fleur est avant tout la fête des vins, les Bonnie ont tout particulièrement soigné leur mise en scène. Chaque service est accompagné d’un morceau choisi de musique classique interprété par le Quatuor international Modigliani : Beethoven, Vivaldi, Haendel…. La tente est décorée par l’artiste chilienne de notoriété mondiale Federica Matta, qui a imaginé pour l’occasion 4 toiles autour de l’emblème de Malartic-Lagravière, le célèbre bateau du Comte de Malartic, amiral de Louis XV et propriétaire des lieux au 18ème siècle.

La soirée a continué sous le signe des arts aussi. Après être redescendus dans les jardins du château avec un verre de cuvée Grand Siècle des Champagnes Laurent-Perrier, a qui les Bonnie ont racheté le domaine en 1997, les invités ont pu profiter d’un concert exceptionnel et privé de la chanteuse franco-israélienne Yael Naim. Ses grands standards Older, Toxic, New Soul… ont précédé un Happy Birthday accompagné des Modigliani et un feu d’artifice célébrant les 20 ans du rachat du Château par la famille Bonnie…

La douceur de la soirée s’est prolongée jusqu’au matin et chacun a pu danser sous la géante et inédite boule disco suspendue dans le ciel de Malartic.

Une soirée où les vins et les mets ont été mis à l’honneur, et où chacun a pu vivre sa Fête de la Fleur. Inoubliable souvenir.



Voir les photos de la soirée

Télécharger le dossier de presse