Actualité

Millésime 2017 aux Châteaux Malartic-Lagraviere et Gazin Rocquencourt

Un millésime 2017 précoce et challengeant, un défi relevé par les équipes de Malartic !

Les conditions climatiques ont mis à rude épreuve les équipes techniques du château avec un hiver sec, un gel historique fin avril, un printemps salutaire avec une très belle floraison rapide et homogène mi-mai, une fin de printemps avec une période caniculaire, un été en dents de scie mais qui favorise de belles maturations.

Nous abordons les vendanges de blancs début septembre avec optimisme. Les concentrations sont belles, les vins, avec une jolie fraicheur, montrent de superbes aromatiques.

Les rouges débutent tôt, quelques jours après la fin de blancs. Ce sont les vendanges de la réactivité, avec des alternances de périodes ensoleillées et de périodes plus fraiches et humides.

Les merlots commencent le 14 septembre et nous terminons les cabernets le 3 octobre. Ce fut intensif mais serein: la météo changeante oblige un pilotage à vue mais sans jamais se laisser déborder. Bien que précoce, le millésime offre de très belles maturités. La vigne dicte son rythme et la réactivité de nos équipes et leur savoir-faire depuis 20 ans permettent de sublimer ce millésime 2017. Il montre déjà ses qualités malgré de faibles volumes: une aromatique superbe, un tanin bien mur avec un grain velouté et une belle fraicheur qui sont gage de grands vins équilibrés.

La démarche environnementale entamée en 1997 à l’arrivée de la famille Bonnie, et sa philosophie de recherche qualitative poussée, montrent avec ce 20ème millésime la force de ce savoir-faire exclusif dédié à son terroir. Précurseurs dans de nombreux domaines, les Bonnie investissent au quotidien afin que l’équipe Malartic pratique une veille attentive aux moindres avancées: Les techniques bio et biodynamie sont expérimentées en permanence afin d’appliquer les meilleures pratiques à tout le vignoble ; les labours à cheval sont utilisés sur les parcelles dont le sol le nécessite ; la pulvérisation en confiné à un mètre, développée exclusivement par Malartic, est systématisée sur l’ensemble du vignoble. Il est certifié haute valeur environnementale depuis 2015.