Actualité

Millésime 2018 : très grand voire exceptionnel ?!

Une année en deux temps, pour un très grand millésime. Vers l’exceptionnel ?

C’est une climatologie en deux temps qui a marqué ce millésime.

Un printemps particulièrement humide et chaud, avec des records de pluviométrie d’avril à fin juin. La pression sanitaire engendrée est forte mais notre terroir de graves sèches et le travail millimétré de nos équipes au quotidien réussissent à le contenir d’une façon très raisonnable. La floraison est très belle. Elle se déroule fin mai-début juin pendant une fenêtre de beau temps, d’une manière homogène et rapide.

Début juillet, les conditions s’inversent totalement. Le soleil et le temps sec et aéré s’installent pour tout l’été et se prolongent par une arrière-saison fabuleuse. Août connait quelques orages, amenant des pluies salutaires, et quelques épisodes de canicules, mais sans grande conséquence au vignoble. Septembre est abordé sous les meilleurs hospices, annonçant l’incroyable été indien. Les blancs sont vendangés du 10 au 24 septembre. Les nuitées et matinées sont fraiches mais les températures montent début octobre encore à presque 25 degrés les après-midi : Des conditions idéales pour les maturités des Merlots et des Cabernet qui affinent leurs tanins et préservent leurs aromes. Les rouges commencent le 26 septembre et se finissent le 12 octobre et se déroulent dans la plus grande sérénité. Si les volumes sur certaines parcelles touchées par le gel de 2017 sont un peu faibles, les baies en général ne sont pas très grosses, mais extrêmement qualitatives et goûtues.

Aux écoulages, mi-novembre, c’est un très grand millésime qui se profile. 2018 est une année très chaude, mais qui impacte peu le profil aromatique des blancs. Leurs équilibres sont superbes et ils montrent une grande fraicheur, race et élégance. Les rouges sont de très grande facture. Les merlots offrent un milieu de bouche sublime, avec un soyeux et une densité rarement atteints. Les cabernets sont spectaculaires, de très hauts niveaux qualitatifs et aromatiques. Ce superbe millésime 2018 se conjugue à Malartic avec plus de 20 années de pratiques eco-exigeantes et hyper qualitatives.

La maturité du vignoble s’exprime ainsi aujourd’hui pleinement et nous permet d’obtenir une précision en bouche et une définition de tannin tout à fait remarquables.



Le millésime 2018 constitue le 20ème anniversaire des nouveaux chais de Malartic, marquant le renouveau qualitatif amorcé par la famille Bonnie depuis leur rachat en 1997.

Depuis la première vendange dans le nouveau cuvier octogonal, entièrement gravitaire, en 1998, les Vignobles Malartic n’ont cessé de progresser grâce à une attention de tous les instants et un investissement continu pour que le terroir de Malartic se révèle de sa plus belle expression. Les thèmes centraux de cette philosophie de production, mis en œuvre depuis plus de 20 ans par la famille Bonnie sont en effet : un terroir unique et reconnu comme l’un des meilleurs de la région, une politique environnementale eco-exigeante forte et engagée, développée grâce à d’importantes ressources en Recherche et Développement, un outil de vinification à la hauteur de ces exigences, basé sur le concept global de gravité et un soin extrême apporté aux vignes par des sélections intra parcellaires, en rouge comme en blanc.