Archives de l’auteur : Florent Duruisseau

Actualité

Quand Hollywood boit du Malartic : Charlize x Malartic, 2 icones sur le tapis rouge !

Georges Clooney, Ridley Scott, Nicole Kidman, Al Pacino, Julia Roberts … Depuis 1986, l’«American Cinematheque Award Tribute» honore une personnalité emblématique du septième art pour l’ensemble de sa carrière. Après Bradley Cooper en 2018, c’est Charlize Theron qui a eu le privilège de recevoir la prestigieuse récompense le 8 novembre 2019. Entourée de ses proches, l’actrice a reçu son Award de Seth Rogen.

 

La soirée organisée en l’honneur de Charlize Theron s’est traditionnellement déroulée au Beverly Hilton hôtel. Près de 700 personnes, amis et famille de l’actrice, mais aussi acteurs et personnalités du monde du cinéma, ont pu déguster les vins du Château Malartic-Lagraviere au diner de gala de la cérémonie. Les Malartic-Lagravière blanc 2016 et rouge 2014 se sont merveilleusement accordés aux mets, et ont ravi les palais de cette soirée fabuleuse en tous points.


Charlize Theron et le magnum de Château Malartic-Lagravière signé

L’actrice, qui s’est montrée très intéressée par la propriété et ses vins, a même dédicacé une des bouteilles, gravée en son honneur pour l’occasion, qui sera offerte à la fondation de Charlize Theron, Charlize Theron Africa Outreach project.

Le Château Malartic-Lagravière, Grand Cru Classé de Graves à Léognan (près de Bordeaux) est la propriété de la famille Bonnie depuis plus de 20 ans. Alfred et Michèle Bonnie ont oeuvré pour le renouveau de la propriété dès leur rachat en 1997 et leurs enfants Véronique et Jean-Jacques veillent maintenant à sa destinée. Tout à Malartic est conduit avec la plus grande précision, dans la recherche constante d’un équilibre parfait. Produire un Grand Cru, c’est un peu comme réaliser un film : raconter une histoire, celle du terroir et des hommes qui le façonne. Avec patience et détermination, c’est un art de tous les instants.

Comme l’art du cinéma qui a été célébré ce 8 novembre à L’American Cinémathèque, le vin célèbre les mêmes valeurs universelles : le savoir-faire, l’émotion, le partage, la transmission…

La famille Bonnie, représentée ce soir-là par Véronique Bonnie-Laplane, est fière d’avoir contribuée à l’honneur rendu à Charlize Theron, qui incarne si bien ces valeurs.

Au sujet du Château Malartic-Lagravière

L’aventure viticole de la famille Bonnie commence il y a un peu plus de 2 décennies, quand le couple belge, Alfred et Michele Bonnie, tombe sous le charme du château Malartic-Lagravière, Grand Cru Classé de Graves à Léognan, près de Bordeaux. Depuis, leurs enfants Véronique et Jean-Jacques les ont rejoints et conduisent avec passion et détermination les Vignobles Malartic, complétés depuis 2005 par le château Gazin Rocquencourt (Pessac-Léognan, Bordeaux) et la Bodega DiamAndes (Mendoza, Argentine).

Les Vignobles Malartic produisent ainsi depuis plus de 20 ans des vins d’exception, où l’expression de chaque terroir, la recherche d’un équilibre parfait et d’une complexité gourmande en font les alliés parfaits de la gastronomie. Ils s’affichent d’ailleurs à la carte des belles tables du monde entier !


Véronique Bonnie-Laplane avec Charlize Theron et le magnum de Malartic dédicacé

Actualité

Notre millésime 2019 par Jean-Jacques Bonnie

Chers partenaires, clients, collègues et amis de Malartic, En cette fin avril, et après un mois et demi de confinement, il est encore difficile de se projeter sur une reprise complète de nos activités de façon normale et pourtant… il faut penser à l’avenir et à l’après ! En cette période habituellement très active de primeurs, marquant un des temps fort de notre filière, nous souhaitions vous parler de notre millésime 2019. Une vraie pépite à découvrir !

Deux éléments sont à retenir :

Sa qualité extraordinaire. Ce 2019 fait la prouesse de réunir puissance et délicatesse, en alliant profondeur et richesse à une tension et une superbe élégance. Il est de la veine des grands millésimes classiques avec même une dimension supplémentaire par son ampleur et sa longueur en bouche absolument remarquables.

Un tournant significatif à Malartic. Ce millésime marque en effet un tournant significatif dans notre façon de vinifier et d’appréhender le terroir. Comme le souligne Jean-Jacques, nous avons « sauté le pas » et changé notre façon de vinifier afin d’exprimer d’une façon éclatante le gout de ces raisins « riches de tout, riches de goût, riches d’acidité, de fraîcheur, riches de tanins ».


Interview de Jean-Jacques Bonnie, enregistrée à Malartic avant le confinement.

 

« Notre grand vin est le reflet de la complexité de son terroir. Une expression unique qui est notre signature », résume Jean-Jacques Bonnie.

 

Les grandes lignes de cette philosophie sont : un fruit mûr et frais. Des cuvaisons courtes. Des extractions douces donnant un vin de goutte ample et sur le fruit. La recherche de la meilleure trame tannique par un travail de sélection des presses rigoureux. Un assemblage précoce pour une harmonie générale.

Le terroir est ainsi mis en valeur par un travail de cave tout en douceur et une juste mesure de la matière tannique. Ce raffinement et cette élégance sont accompagnés par une complexité et une ampleur en bouche, révélatrices de la diversité de notre mosaïque de terroirs.

 

 

 

Et encore…

Toujours fermés aux visiteurs, et suite à de nombreuses demandes, nous avons mis en place une boutique online et un Drive : à partir du 4 mai, réservez vos créneaux ici !

Pendant cette période de crise, nous nous engageons à reverser 10 % des montants perçus à la Fondation des Hôpitaux de France.

En attendant de vous recevoir de nouveau à la propriété, nous publions tous les jours sur Instagram, suivez-nous !

En vous souhaitant à tous une bonne santé et un bon moral, dans l’espoir d’une prochaine reprise d’activité pour tous. Restons solidaires et connectés les uns aux autres.

 

L’équipe des Vignobles Malartic

Tony, Arminda, Christophe, Cécile B., Florestan, Cédric, Séverine, Stélina, Christine B., Olivier, Antoine C., Mathias, Christine C., Stéphanie C., Mathilde D., Maxime , Philippe G., Mathilde G., Jimmy, Laurent, Frédéric, Ivan, Christophe M., Ludovic, Jean., Mickael, Guillaume, Tonio, Pascale, Benoit, Chantal, Antoine R., Philippe S., Geoffrey, Marie, Yannick, Fanny, Jean-Jacques, Catherine, Stéphanie H., Véronique, Damien, Blandine, Bruno, Julianne… sans oublier nos fidèles supporteurs Alfred & Michèle !

 

Actualité

Avril 2020 : Des nouvelles des équipes de Malartic

Chers partenaires, clients, collègues et amis de Malartic, Et voilà, presque un mois de confinement… et nous ressentons plus que jamais le besoin de garder le lien avec vous, de vous informer sur notre réalité, notre quotidien, nos joies, nos questionnements aussi. Vos retours sur la précédente lettre ont été autant d’encouragements que nous avons partagés avec toute l’équipe !

 


Goliath devant le Château le 3 avril.

 

 

Aux bureaux : motivation par procuration

 

Toujours fermés aux visiteurs, nous recevons cependant beaucoup de messages, vocaux ou par mail et sur les réseaux. Ainsi, nous voulions vous remercier de partager avec nous votre quotidien, vos bons moments, votre bonne bouteille de Malartic, vos petits plaisirs de la vie !

Cela nous motive et nous apporte beaucoup en attendant de retrouver, on l’espère rapidement, le fonctionnement habituel de ce lieu d’accueil.

 


Merci à tous nos fans! D’ici et d’ailleurs: D’Anvers, New-York, Bordeaux, Italie, Beauchevain (Belgique), Gradignan, Delhi, Mannheim, Corée, Lisbonne…

 

À la vigne : une période cruciale

Le printemps est bien là et la vigne est en effervescence. Les premiers bourgeons sont apparus mi-mars et nous en sommes au début du stade de feuille étalée. Cette période de débourrement est toujours cruciale, et, avec les températures critiques des 27 et 31 mars, la nature nous rappelle ses droits et sa force. Heureusement, nous n’avons pas trop souffert du gel.

Nous n’avons pas de moyen de protection anti-gel car nos terroirs sont habituellement peu gélifs, mais nous restons attentifs et suspendus à l’évolution météorologique des prochains jours qui seront certainement décisifs.


Evolution des bourgeons du 19 mars au 7 avril.

 

Très concernés par la mise en œuvre de notre philosophie environnementale, nos vignes sont travaillées selon notre charte éco-exigeante, que nous faisons évoluer constamment en fonction des dernières avancées.

Du 25 mars au 27 mars, les capsules de phéromones pour la confusion sexuelle, méthode de lutte intégrée contre les insectes ravageurs, ont été posées. C’est une technique très respectueuse que nous employons depuis plus de 15 ans et qui a fait ses preuves.

C’est aussi le retour des labours pour un désherbage naturel, par décavaillonnage des pieds de vigne. Si nous le pratiquons depuis toujours à tracteur ou à cheval depuis quelques années, c’est une nouvelle étape pour nous avec l’arrivée en décembre dernier nos deux jeunes percherons, qui prennent le relais de notre précédent cheval de trait. A 3 et 4 ans, ils apprennent encore le métier et sont déjà très doués ! C’est un travail lent et de précision, qui demande une grande maîtrise des outils et de la conduite du cheval.


Avec Goliath, notre percheron de 4 ans, à la décavaillonneuse, mené par Mathias.

 


Halibi passant la canadienne.

 

Au chai : ça bouge !


Soutirage des 2018 pour la mise en bouteille.

 

L’équipe a travaillé activement à la préparation des 2018 rouges pour la prochaine mise en bouteilles prévue en juin. Les barriques ont été transportées du chai vers le cuvier afin d’être remontées en cuve pour l’assemblage final.
Le chai d’élevage est donc partiellement vidé et ne restent que les barriques de 2019.

 

Parlons-en, il est comment ce 2019 ?

 

Comme vous tous, nous sommes dans l’attente de voir la situation actuelle s’éclaircir pour pouvoir enfin vous le présenter. C’est un superbe millésime, généreux et très expressif, digne des plus grandes années.

Il mérite qu’on prenne le temps de le découvrir, d’autant plus que nous avons travaillé ce 2019 avec une approche nouvelle. Elle marque un vrai changement de style dans la continuité de nos efforts qualitatifs de ces dernières années. Bref, une vraie pépite que nous avons vraiment hâte de vous dévoiler !

 

Et autour de nous…

Le printemps met la propriété en éveille, la faune, la flore, tout notre écosystème se réveille. Le parc du château, et ses arbres centenaires, est entretenu avec minutie par nos jardiniers. C’est un écrin qui invite à la rêverie…

 

Juste en face des bureaux, de l’autre côté de la route, à la Ferme de Malartic, c’est un peu tous les jours la fête, quand les poules et les chèvres se partagent le festin quotidien d’un bon goûter apporté par l’équipe du château.


#LaVieContinue à La Ferme de Malartic…

 

Nous avons souhaité continuer à vous donner des nouvelles très concrètes de notre quotidien. Nous avons aussi une pensée attentive envers tous nos partenaires, tous ceux qui animent la diffusion et les lieux de consommations de nos vins: Négociants et courtiers, importateurs et distributeurs, sommeliers, F&B, restaurateurs, mais aussi ceux qui font rayonner notre belle région, agences de tourisme, événementiels, traiteurs, etc… et tous nos amis, proches ou éloignés qui ont dû annuler leurs voyages et visites.

Pâques approche et nous pensons à nos enfants, à nos familles. Restons connectés, avec ces liens solides et durables.
Prenez-soin de vous et Joyeuses Pâques !

 

L’équipe des Vignobles Malartic

Tony, Arminda, Christophe, Cécile B., Florestan, Cédric, Séverine, Stélina, Christine B., Olivier, Antoine C., Mathias, Christine C., Stéphanie C., Mathilde D., Maxime , Philippe G., Mathilde G., Jimmy, Laurent, Frédéric, Ivan, Christophe M., Ludovic, Jean., Mickael, Guillaume, Tonio, Pascale, Benoit, Chantal, Antoine R., Philippe S., Geoffrey, Marie, Yannick, Fanny, Jean-Jacques, Catherine, Stéphanie H., Véronique, Damien, Blandine, Bruno, Julianne… sans oublier nos fidèles supporteurs Alfred & Michèle !

 

Actualité

Mars 2020 : Des nouvelles des équipes de Malartic, gardons contact et prenez-soin de vous !

Chers partenaires, clients, collègues et amis de Malartic, Comme tous et face à cette situation sanitaire sans précédent, nous avons dû nous réorganiser et continuer à nous adapter quotidiennement afin d’organiser le travail et garantir à nos salariés une protection maximale. Notre santé à tous reste notre priorité absolue. Afin d’assurer la continuité de notre activité, nous avons priorisé les tâches selon les services et mis en place des mesures sanitaires exceptionnelles. L’agriculture fait partie des professions qui bénéficient de dérogations avec des modalités bien spécifiques.

 

Aux bureaux

Si nous sommes fermés aux visites et à l’œnotourisme jusqu’à nouvel ordre, les départements administratifs et commerciaux sont en partie en télétravail et travaillent à distance pour répondre aux différentes sollicitations et dossiers en cours.

 

À la vigne

L’équipe à la vigne maintient une activité continue en alternant le travail dans les rangs afin d’éviter tout contact. En ce début de printemps, la vigne est en plein débourrement. Nous devons préparer la période végétative où le vignoble recevra ses premiers travaux en verts fin avril. La vigne aura toujours besoin de la main de l’homme pour la façonner.

Certifiés HVE et ISO 14001 via le SME, nos 75 hectares de vignes (Malartic et Gazin) sont travaillés selon notre charte environnementale éco-exigeante. Cette semaine, nous finissons le broyage des sarments, qui permet le retour au sol de la matière organique. C’est un amendement naturel !

Puis, à partir du 25 mars, nous mettons en place la confusion sexuelle, méthode de lutte intégrée contre les insectes ravageurs par diffusion de phéromones dans les vignes. Les labours reprennent aussi cette semaine avec Goliath, notre percheron de 4 ans, mené par Mathias.

 

Au chai

Nous avons mis en place une équipe réduite mais qui travaille minutieusement et activement à l’élevage de nos deux derniers millésimes : les 2018 rouges, en fin d’élevage, dont la mise est prévue d’ici cet été, doivent être remontés des barriques en cuves et être préparés pour la mise en bouteille.

L’équipe veille aussi attentivement sur nos tous jeunes 2019 en barriques. L’assemblage est finalisé depuis fin février. Les échantillons étaient prêts à être dévoilés lors du grand rendez-vous de la Semaine des Primeurs début avril. Nous avons reçu de nombreux messages à ce sujet et vous en remercions beaucoup. Un peu de patience, ce n’est que partie remise ! Pour ceux qui souhaitent en savoir plus sur notre 2019, Jean-Jacques s’exprimera prochainement à ce sujet. A suivre sur notre instagram. Stay tuned !

 

Et autour de nous

La propriété, entourée de jachères fleuries et prés pour les chevaux, c’est tout un écosystème qui contribue à la biodiversité de notre vignoble. A proximité de notre rucher et des animaux de la Ferme de Malartic (poules, chèvres, oies, pintades…), Goliath et Halibi, nos deux jeunes Percherons, sont impatients de reprendre le travail ! #laviecontinue

Halibi, Biquette et Goliath

Nous avons souhaité vous donner des nouvelles très concrètes en partageant notre quotidien afin de rester en contact avec vous tous. Le vin, c’est un vecteur de convivialité, de partage. Nous avons ainsi une pensée bienveillante envers tous nos partenaires, clients, fournisseurs, amis, amateurs, et tous ceux qui vivent en ce moment des situations professionnelles ou personnelles compliquées. Renforçons ces liens de proximité, de solidarité qui nous sont chers. Prenez-soin de vous.

 

L’équipe des Vignobles Malartic

Tony, Arminda, Christophe, Cécile B., Florestan, Cédric, Séverine, Stélina, Christine B. ,Olivier, Antoine C., Mathias, Christine C., Stéphanie C., Mathilde D., Maxime , Philippe G., Mathilde G., Jimmy, Laurent, Frédéric, Ivan, Christophe M., Ludovic, Jean., Mickael, Guillaume, Tonio, Pascale, Benoit, Chantal, Antoine R., Philippe S., Geoffrey, Marie, Yannick, Fanny, Jean-Jacques, Catherine, Stéphanie H., Véronique, Damien, Blandine, Bruno, Julianne… sans oublier nos fidèles supporteurs Alfred & Michèle !

Actualité

Bilan de la saison touristique 2019 : Une ouverture très réussie de l’Hospitality at Malartic !

Le Château Malartic-Lagravière est un lieu attractif de la région bordelaise. Cette propriété familiale, chargée d’histoire, est située sur un haut lieu du patrimoine culturel bordelais. Grand Cru Classé proche de Bordeaux, ses installations permettent d’accueillir les visiteurs dans un cadre idyllique. C’est un site idéal et original pour un réceptif à forte valeur ajoutée.

Avec le renforcement de l’équipe réceptive, l’ouverture les samedis et une offre réceptive étoffée, une ligne de portable dédiée, le Château Malartic-Lagravière a ouvert pour la saison 2019 largement ses portes à un tourisme sélectif à la recherche d’expérience sur-mesure et authentique. Visites privées sur réservation, offre gastronomique variée, dégustations à thèmes : En 6 mois, plus de 1000 visiteurs de 25 nationalités différentes ont reçu un accueil personnalisé par l’équipe Hospitality at Malartic !

best of wine tourism

Cette saison 2019 a amorcé un grand pas dans ce réceptif haut de gamme et installe la propriété parmi les acteurs incontournables du secteur.

La propriété est honorée du Best Of Wine Tourism Award 2020 des Great Wine Capitals dans la catégorie restauration à la propriété pour son Atelier du chef et déjeuner au château !

Ouverture de la saison touristique 2019 : Hospitality at Malartic

Basé sur la plus jolie croupe de graves de la région, le Château Malartic-Lagravière, prestigieux Grand Cru Classé de Graves en rouge et en blanc de 53 hectares, propriété d’Alfred & Michèle Bonnie et de leurs enfants depuis 1997, est situé aux portes de Bordeaux, au coeur du plus vieux vignoble bordelais.

Entièrement rénové à l’arrivée d’Alfred & Michèle Bonnie, c’est un havre de paix, où l’art de recevoir est une philosophie. A 15 kilomètres au sud de Bordeaux, moins d’une demi-heure de la gare ou de l’aéroport, le Château reçoit toute l’année pour des visites et activités gastronomiques sur-mesure et accueille également des réceptions professionnelles ou privées : Un grand cru classé aux portes de Bordeaux, pour vivre une expérience inoubliable !

Tous types de visites privées ou en groupe, la « Premium Château », « l’Atelier fromages », la « Cépages & Découverte », des cours de cuisine, sont organisés par l’équipe Hospitality at Malartic. Pendant la prestation, la visite des chais et la dégustation des vins des Vignobles Malartic sont commentées par l’équipe, qui aime faire partager sa philosophie. L’accent est aussi mis sur les particularités des Vignobles. Ainsi, l’approche environnementale de la propriété est largement commentée : c’est un des axes forts de l’engagement des propriétaires depuis 20 ans. La Charte interne des Vignobles Malartic, créée sous la forme originale d’une infographie, est là pour en témoigner.

Par ailleurs, la famille Bonnie ayant une bodega en Argentine, il est également proposé des visites thématiques, comme la dégustation « Cépages & Découverte ». Ce voyage sensoriel franco-argentin qui permet de comparer les cépages argentins des vins de DiamAndes avec ceux bordelais a rencontré un grand succès auprès de nos visiteurs, en quête de découverte et de prestations originales.

La gastronomie n’est pas en reste : l’« Atelier fromage », avec ses accords vins et fromages artisanaux est un grand classique toujours très prisé. L’« Atelier du Chef », cooking-class originale, est mis en place pour des groupes plus restreints. Ces matinées gastronomiques sont animées par notre chef, qui émerveille les papilles et sublime les vins des Vignobles Malartic par des mets choisis : C’est un voyage gustatif pour gourmands et fins gourmets qui s’adapte au fil des saisons ! Ceviches, canelés, empanadas, tartines aux giroles et tomates fumées, crème de butternut, sablés… la liste des recettes s’allonge et celles des adeptes de Malartic avec ! Cet atelier a reçu le Best Of Wine Tourism Award 2020 des Great Wine Capitals le 7 novembre 2019!

La demeure des propriétaires est aussi un lieu très privé où se tient la dégustation « Premium Château ». À la découverte des accords mets & vins, bien confortablement installés dans les salons de la maison, nos hôtes dégustent 3 bouchées spécialement étudiées par notre chef pour s’accorder avec les 3 vins dégustés. Un moment privilégié pour profiter pleinement des vins du château dans ce cadre exclusif. C’est là aussi que nous recevons pour des déjeuners ou dîners privés. On entre alors au coeur du Grand Cru Classé…

Par ailleurs, de nombreuses entreprises ont choisi l’emplacement privilégié de Malartic, aux portes de Bordeaux, et ses installations magnifiquement restaurées et décorées qui offrent un espace locatif indépendant et performant au coeur du vignoble. Surplombant le Château et son parc, la bâtisse des « Vieux Chais de Malartic », pleine de charme et chargée d’histoire, est le lieu idéal pour recevoir une clientèle privée ou professionnelle qui se prête à toutes les manifestations.

L’oenotourisme est un axe de développement important pour la famille Bonnie et son équipe. L’investissement dans la mise en place d’offres pour un réceptif sur-mesure et de grande qualité reflète leur état d’esprit. Comme en témoigne l’augmentation de la fréquentation conséquente du Domaine depuis quelques années, qui relève d’un grand dynamisme.

Nouveauté 2020 : La propriété prévoit l’ouverture tous les samedis, tout au long de l’année

Ouverture de la saison touristique 2019 : Hospitality at Malartic

Actualité

Château Malartic-Lagravière célèbre la grande gastronomie

Léognan, le 6 mai 2019 – Organisant le Vinexpo Welcome Dinner 2019 des Crus Classés de Graves, Dimanche 12 mai, le château Malartic-Lagravière renforce encore une fois ses liens avec la grande gastronomie. Après Yannick Alleno lors de la somptueuse Fête de la Fleur 2017, Alfred et Michèle Bonnie reçoivent à Malartic le chef triplement étoilé Arnaud Lallement, de L’Assiette Champenoise près de Reims.

Animés par une même quête d’excellence, de pureté du goût et de sublimation du terroir, le chef triplement étoilé Arnaud Lallement (L’Assiette Champenoise à Tinqueux, près de Reims) et le Château Malartic-Lagravière collaborent pour proposer un dîner d’exception à l’occasion de l’ouverture de Vinexpo le 12 mai 2019. Cette collaboration avec les chefs de très haut niveau est une nouvelle mise à l’honneur de la grande gastronomie qui sublime, à travers le monde, les vins du Château Malartic-Lagravière. Une alliance parfaite de produits d’exception !

La dernière édition de Vinexpo Bordeaux s’était clôturée à Malartic-Lagravière le 21 juin 2017 avec une somptueuse Fête de la Fleur (soirée de la Commanderie du Bontemps en clôture de Vinexpo), qui marque encore aujourd’hui les esprits. Yannick Alleno, chef deux fois triplement étoilé, avait servi un menu exceptionnel aux 1500 invités de cette soirée, sublimant les vins de la propriété et laissant, pour les 20 ans de la famille Bonnie à la tête de Malartic-Lagravière, un inoubliable souvenir aux 1500 invités.


Fête de la Fleur à Malartic-Lagravière avec le Chef multi étoilé Yannick Alleno, mercredi 21 Juin 2017

Dimanche 12 mai 2019 : En ouverture de Vinexpo Bordeaux 2019, le château Malartic-Lagraviere accueille le traditionnel dîner Vinexpo des Crus Classés de Graves. Cette soirée prestigieuse offrira aux 400 invités, professionnels du vin du monde entier, un diner 3 étoiles conçu par Arnaud Lallement en accord avec les vins des Crus Classés de Graves. Le repas aura lieu dans les magnifiques chais à rouge de Malartic, entièrement décorés et végétalisés pour l’occasion.

Si le Chef Arnaud Lallement officiera pour la première fois à Bordeaux, ses liens avec la famille Bonnie sont très naturels : ils sont unis par cette passion commune pour les produits de terroir et l’histoire des hommes et des femmes qui les produisent. Arnaud est un proche des vignerons de sa champagne natale et passionné d’accords mets et vins. La réalisation d’un menu sur-mesure en accord avec leurs grands vins est une occasion formidable pour lui d’exprimer son immense savoir-faire et sa passion pour les produits d’exception.

Ainsi, lors de la préparation du menu, un mariage parfait s’est offert à eux : le « Homard Bleu, hommage à mon papa », plat signature emblématique d’Arnaud Lallement, se conjugue d’une façon somptueuse au Malartic-Lagravière rouge 1999. C’est un accord original et intense, mêlant terre et mer, passion et souvenir : il symbolise l’union de ces deux maisons qui partagent l’amour des beaux produits, et leur attachement à une certaine transmission familiale, apportant dynamisme et vision créatrice. Arnaud rend par ce plat un hommage constant à son père qui fonda L’Assiette Champenoise en 1975. De leur côté, Alfred et Michèle ont transmis il y a quelques années leur passion à leurs enfants Véronique et Jean-Jacques qui gèrent aujourd’hui les Vignobles Malartic.


Château Malartic-Lagravière 1999 et le Homard Bleu, « hommage à mon papa » du Chef Arnaud Lallement. (crédit photo plat : mathieu Cellard)

Entre tradition et modernité, passion et exigence, partage et transmission familiale, les vins du Chateau Malartic- Lagravière trouvent une résonnance toute particulière auprès de la cuisine d’Arnaud Lallement. Une collaboration fructueuse qui devrait ravir les convives et leurs hôtes des Crus Classés de Graves.


Alfred-Alexandre et Michèle Bonnie, Bruno et Véronique, Jean-Jacques et Séverine – Château Malartic-Lagravière

Vinexpo Welcome Dinner – Crus Classés de Graves, 12 mai 2019 La soirée Vinexpo des Crus Classés de Graves est depuis plus de 25 ans le rendez-vous de nombreuses personnalités du vin, françaises et étrangères. Elles partagent le temps d’une soirée leur intérêt pour les Crus Classés de Graves : ces propriétés familiales, qui révèlent l’excellence d’année en année de leurs rouges comme de leurs grands vins blancs. A la présidence de l’Union des Crus Classés de Graves depuis 2015, Jean-Jacques Bonnie aura le plaisir d’accueillir les invités au côté du président de Vinexpo, Christophe Navarre.

Actualité

Millésime 2018 : très grand voire exceptionnel ?!

Une année en deux temps, pour un très grand millésime. Vers l’exceptionnel ?

C’est une climatologie en deux temps qui a marqué ce millésime.

Un printemps particulièrement humide et chaud, avec des records de pluviométrie d’avril à fin juin. La pression sanitaire engendrée est forte mais notre terroir de graves sèches et le travail millimétré de nos équipes au quotidien réussissent à le contenir d’une façon très raisonnable. La floraison est très belle. Elle se déroule fin mai-début juin pendant une fenêtre de beau temps, d’une manière homogène et rapide.

Début juillet, les conditions s’inversent totalement. Le soleil et le temps sec et aéré s’installent pour tout l’été et se prolongent par une arrière-saison fabuleuse. Août connait quelques orages, amenant des pluies salutaires, et quelques épisodes de canicules, mais sans grande conséquence au vignoble. Septembre est abordé sous les meilleurs hospices, annonçant l’incroyable été indien. Les blancs sont vendangés du 10 au 24 septembre. Les nuitées et matinées sont fraiches mais les températures montent début octobre encore à presque 25 degrés les après-midi : Des conditions idéales pour les maturités des Merlots et des Cabernet qui affinent leurs tanins et préservent leurs aromes. Les rouges commencent le 26 septembre et se finissent le 12 octobre et se déroulent dans la plus grande sérénité. Si les volumes sur certaines parcelles touchées par le gel de 2017 sont un peu faibles, les baies en général ne sont pas très grosses, mais extrêmement qualitatives et goûtues.

Aux écoulages, mi-novembre, c’est un très grand millésime qui se profile. 2018 est une année très chaude, mais qui impacte peu le profil aromatique des blancs. Leurs équilibres sont superbes et ils montrent une grande fraicheur, race et élégance. Les rouges sont de très grande facture. Les merlots offrent un milieu de bouche sublime, avec un soyeux et une densité rarement atteints. Les cabernets sont spectaculaires, de très hauts niveaux qualitatifs et aromatiques. Ce superbe millésime 2018 se conjugue à Malartic avec plus de 20 années de pratiques eco-exigeantes et hyper qualitatives.

La maturité du vignoble s’exprime ainsi aujourd’hui pleinement et nous permet d’obtenir une précision en bouche et une définition de tannin tout à fait remarquables.



Le millésime 2018 constitue le 20ème anniversaire des nouveaux chais de Malartic, marquant le renouveau qualitatif amorcé par la famille Bonnie depuis leur rachat en 1997.

Depuis la première vendange dans le nouveau cuvier octogonal, entièrement gravitaire, en 1998, les Vignobles Malartic n’ont cessé de progresser grâce à une attention de tous les instants et un investissement continu pour que le terroir de Malartic se révèle de sa plus belle expression. Les thèmes centraux de cette philosophie de production, mis en œuvre depuis plus de 20 ans par la famille Bonnie sont en effet : un terroir unique et reconnu comme l’un des meilleurs de la région, une politique environnementale eco-exigeante forte et engagée, développée grâce à d’importantes ressources en Recherche et Développement, un outil de vinification à la hauteur de ces exigences, basé sur le concept global de gravité et un soin extrême apporté aux vignes par des sélections intra parcellaires, en rouge comme en blanc.

Actualité

Le Millésime 2017 aux Châteaux Malartic-Lagraviere et Gazin Rocquencourt

Un millésime 2017 plutôt précoce et challengeant, un défi relevé par les équipes de Malartic !

Les conditions climatiques ont été marquées par un gel historique fin avril, ayant impacté plus particulièrement les seconds vins. Elles offrent cependant un printemps salutaire avec une très belle floraison rapide et homogène mi-mai. La fin de printemps connait une période caniculaire, et l’été, en dents de scie, favorise cependant de belles maturations.

Nous abordons les vendanges début septembre avec optimisme. Les blancs ont de belles concentrations, de la fraîcheur et montrent de superbes aromatiques.

Les rouges enchatonnent très rapidement en 15 jours (14 septembre au 3 octobre): Ce sont les vendanges de la réactivité, précoces, intensives mais sereines: la météo changeante oblige un pilotage à vue mais sans jamais nous déborder.

Malgré de faibles volumes, nous avons obtenu de très belles maturités grâce au travail pointu de sélection des grappes après gel. En blancs, les aromatiques sont superbes, les vins montrent une belle tension et un caractère séveux, avec beaucoup de fruit et une matière très qualitative.

En rouge, le profil aromatique est superbe, montrant de beaux fruités et une jolie fraîcheur, gage d’équilibre. Les tanins sont murs avec un grain velouté et rond. Très belle complexité et profondeur d’ensemble.